Les petites pierres de Daï Shihan XXIII - Doshu Soke

Qu’écrire ? Chacune et chacun vit et exprime son chagrin différemment ! Mais avec les réseaux virtuels les nouvelles vont vite, il faut dire quelque chose vite, les responsables doivent s’exprimer vite au risque de paraitre insensibles !

Mais peut-on prendre le temps de pleurer si on le désire ?
Je suis incapable d’en écrire beaucoup plus, alors j’esquive ! Fallait-il que je le fasse dans le cadre de ces petites pierres ? Et oui, Nanbu Doshu Soke nous a laissé un dernier Kern ! ou peut-être en avait-t-il posé avant que nous n’avons pas encore vu ?

Alors cheminons, continuons à mettre des petites pierres pour nous aider à nous repérer, cherchons les Kern que Nanbu Doshu à dû placer (malicieusement peut être ?), et faisons plus attention qu’avant parce qu’il n’est plus là pour nous éviter de tomber dans les ravins, entraidons-nous.

Nanbu Doshu disait « chercher, c’est amusant », alors faites bien attention à vous pour que nous puissions nous retrouver et nous amuser.
Je vous embrasse toutes et tous.

Carel Stéphane

Partagez cet article