Ma passion pour le Budo

A la suite du stage au Sénégal, notre blog dépasse nos frontières et s'ouvre à la francophonie avec un premier article écrit par Shihan Dai Carole YOMBI sur son aventure en terre de l'ouest. En espérant que cette première soit le début de nombreux post francophone...
J'ai eu le privilège de commencer la pratique du NANBUDO étant très jeune je peux même affirmer que je suis née dans le NANBUDO qui est pour moi l'art par excellence mettant en valeur les vertus de la spiritualité. 


J'ai toujours evolué dans le monde du NANBUDO a un rythme effreiné car je suis passionnée par cet art qui m'as fait grandir en Force en Courage et en conviction et je me rappelle que mon feu père Hanshi victor YOMBI me disait  tout le temps de ne jamais perdre de vue ces valeurs importantes qui m'aident jusqu'a present à surmonter beaucoup de difficultés. 


Concernant le stage du senegal j'ai vécu des moments mémorables car j'ai pu toucher du doigt le monde de l'arbitrage que je trouve fascinant et je compte aller encore plus loin dans cette voie en commencant deja par bien me former a travers les differents stages et de transmettre mes connaissances à la femme africaine et pourquoi pas d'effectuer des petites formations. 


J'ai pu faire de très belles connaissances qui m'ont poussée a réaliser l'admiration que ces personnes avaient pour moi et je serai toujours reconnaissante à ces personnes pour les précieux conseils qu'elles m'ont prodiguée. 
J'ai été particulièrement ravie de rencontrer la présidente de la CINDA,  Renshi Fabienne David qui m'a été d'une grande aide tout au long de ce stage que j'ai également considéré comme une formation sans oublier tous les Nanbudokas présents et avec lesquels j'ai partagé des moments de fous rires et de complicité. 


Je souhaite longue vie a la WORLDWIDE NANBUDO FEDERATION et je félicite la fdp Nanbudo pour cette belle initiative qui est de promouvoir le NANBUDO MONDIAL. 

Ossu
Shihan Dai Carole YOMBI

Partagez cet article