Coupe Génépi retour d'une Shihan

Chaque année en décembre et ce malgré l’hiver et les préoccupations de fin d’année les nanbudokas de France se mobilisent avec beaucoup de conviction dans leurs régions.

Les actions menées à travers les diverses manifestations ; compétitions régionales ou stage à thème servent un objectif fédérateur

En région Rhône-Alpes la 3e édition de la Coupe génépi a offert l’opportunité au tout jeune compétiteur et au plus aguerri de se rencontrer autour de cette passion commune qu' est le nanbudo.
A notre échelle, avec les moyens matériels et humains disponibles, nous avons pu et ce grâce aux bonnes volontés de chacun conduire cet événement avec beaucoup de respect et de tolérance.

Les clubs de Saint-Jorioz, Grenoble et Crest on réunit plus de 30 compétiteurs et une dizaine d’arbitres. En tant que référente régionale il était de mon devoir de veiller au bon déroulement de cette manifestation et ce avec la bienveillance et le dévouement d’Anne Laurence et de ses garçons.

Alors bien évidemment il n’y a pas d’organisation infaillible, il y a toujours des ajustements à faire, des améliorations qui nous permettront une meilleure préparation pour l’année à venir.

Le constat que je fais et ce sans critique particulière, et que nous devons progresser sur plusieurs plans. Tout d’abord en terme d’organisation matérielle ; notre équipement pour les arbitres est insuffisant voir précaire il nous faudrait donc investir en drapeaux, ceintures, notation kata etc… afin d’optimiser notre temps et la qualité de notre travail et ce dans l’intérêt de tous.

Ensuite sur le plan humain le nombre d’arbitres ne permet pas une mise en situation fidèle à nos règles de compétition pour une compétition comptant une aire kata et une aire combat un minimum de 12 arbitres serait essentiel. Cette année certains pratiquants se sont portés volontaires à l’arbitrage pour que ce soit viable, c’est une initiative que je salue, mais là encore nous avons manqué d’anticipation car certains d’entre eux n’avait jamais pris part à l’arbitrage ni même pris connaissance du règlement. Au regard du temps imparti quelques règles essentielles ont tout de même été rappelé avant le début de la compétition et malgré leur manque d’expérience des arbitres novices ont tout de même pris leur rôle très à cœur.

Par conséquent ce qu’il faut retenir et que cette rencontre occupe une place importante dans notre calendrier Régional. Elle maintient la motivation des enfants et contribue à la dynamique des clubs et au développement du Nanbudo. Il faudra toutefois veiller à l’avenir à améliorer la diffusion des informations ( nombre d’arbitres présents, rôle de chacun etc….) et également à mettre en place des temps de formation en arbitrage.

Enfin n’oublions pas que pour progresser il ne suffit pas de vouloir agir il faut d’abord savoir dans quel sens agir.

Au nom de tous les participants je remercie le club de Grenoble pour son accueil chaleureux, merci aussi à Fabienne pour l’organisation des catégories et les récompenses.

Rendez-vous l’année prochaine pour une plus belle compétition.

Ossu.

Magali.C

Partagez cet article