Les petites pierres de Daï Shihan XXV : Nanbu Doshu Soke ni Rei

Les petites pierres de Daï Shihan XXV : Nanbu Doshu Soke ni Rei

Le 12 mai, il y avait un Kern à 14h05 où beaucoup de nos routes se sont entrecroisées afin de penser à lui, lui permettre de partir en paix, serein, tranquille.

Des initiatives diverses ont fleuri dans le monde, un monde souvent « confiné », avec beaucoup d’imaginations.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XXIII - Doshu Soke

Les petites pierres de Daï Shihan XXIII - Doshu Soke

Qu’écrire ? Chacune et chacun vit et exprime son chagrin différemment ! Mais avec les réseaux virtuels les nouvelles vont vite, il faut dire quelque chose vite, les responsables doivent s’exprimer vite au risque de paraitre insensibles !

Mais peut-on prendre le temps de pleurer si on le désire ?

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XXII

Les petites pierres de Daï Shihan XXII

Difficile de trouver un article pour ce blog dans la période actuelle.

Malgré mes conditions idylliques de confinement dans mon Couserans, avec de l’espace, de la vue sur montagne et rivière, mon esprit est préoccupé par la situation : ceux qui n’ont pas cette chance, ceux qui sont nombreux dans de petits appartements, dans des logements insalubres, sans logement ; les parents d’enfants handicapés, les femmes victimes des violences conjugales etc…etc…

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XXI : C’est quoi le Nanbudo épisode 6.

Les petites pierres de Daï Shihan XXI : C’est quoi le Nanbudo épisode 6.

Dans les précédents épisodes je me suis plutôt axé sur ce qui ne caractérisait pas une école par rapport à une autre, et pour cela, nous avons vu que les techniques ne permettaient pas de faire des différences.

Mais nous nous sommes intéressés à des techniques prises isolément : esquive, Atémi, Kansetsu, Nage, Kokyu, Ki Do Ho….

Il faut donc avoir une vue d’ensemble pour caractériser une école ! Comme souvent ce n’est pas le détail qui est important mais la vision globale !

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XX : Nanbudo Goshin Jitsu et Self-défense.

Les petites pierres de Daï Shihan XX : Nanbudo Goshin Jitsu et Self-défense.

J’ai déjà abordé dans une ancienne chronique les notions de Jutsu et de Budo, tout en spécifiant bien que ce n’est pas en mettant Jutsu ou Do derrière ju, aiki, karaté etc. que tout est dit.

Pour schématiser, le Bu Jutsu comprend des techniques de combat et le Budo est la voie du combat, et même la voie du combat pour l’arrêt du combat, avec une forte éthique et une recherche de réalisation de soi.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XIX : Bonne année et vive la Coupe du Monde de Nanbudo

Les petites pierres de Daï Shihan XIX : Bonne année et vive la Coupe du Monde de Nanbudo

Et voilà, je vais, pour cette troisième année d’articles sur le blog, encore pouvoir paraphraser le début de mon premier billet.

Quelle année 2019 ! le bonheur d’être avec Doshu Soke Nanbu Yoshinao, une superbe inauguration du Honbu Dojo à Toulouse, de magnifiques stages internationaux dont une première aux Etats Unis d’Amérique et d’autres aux Maroc, au Cameroun, au Sénégal, en Espagne, en Norvège, en Italie, en Croatie, encore un livre de Doshu Soke, la Fédération mondiale de Nanbudo avec sa commission technique Internationale ne ménage pas ses efforts.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XVIII : Bunkai 2

Les petites pierres de Daï Shihan XVIII : Bunkai 2

Précautions d’usage : au fur et à mesure que j’ai avancé dans cet article, je me suis demandé si je ne risquai pas de brider des recherches, réflexions, essais. Par conséquent mon article s’est étoffé de beaucoup de points de vigilance, j’espère qu’il ne sera pas trop indigeste ou confus.
Ce qui suit n’est donc pas une recette, un prêt à porter, des directives, mais un essai d’ouverture vers…des possibilités d’enrichir et de diversifier, des outils.

Départ :
Ikken Hissatsu : « tuer en un seul coup », peut nous permettre d’avoir une ligne directrice dans notre recherche, mais sans en faire un absolu.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XVII : Nanbu Oï Tsuki

Les petites pierres de Daï Shihan XVII : Nanbu Oï Tsuki

Petit intermède technique, une fois n’est pas coutume.

Je suis, en effet, surpris dans bon nombre de stages, de me retrouver à corriger, expliquer cette technique de base, a-tel point que je commence souvent les stages par les combinaisons, me permettant de vérifier les liaisons appuis /mouvements de hanches/frappes (quelles quelles soient).

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XVI : Bunkai I

Les petites pierres de Daï Shihan XVI : Bunkai I

Rappel des évolutions historiques du karaté.

Dans mes précédentes chroniques nous avons vu que le Thi d’Okinawa, « le sabre à main nu » permettait de combattre avec un très haut niveau d’efficacité avec Ikken hissatsu : « tuer en un seul coup »

Avec l’ère Meiji qui démarre en 1868, c’est la fin du long moyen-âge japonais et la fin « des samourai », et un certain nombre d’évolutions ont eu lieu.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XIV : Quelques digressions sur le Budo

Les petites pierres de Daï Shihan XIV : Quelques digressions sur le Budo

Quelques jours après mon dernier article sur le blog, je suis tombé par hasard dans le groupe Facebook « je suis un karateka » sur une vidéo avec une interview de 1994 de Jiro Otsuka Sensei et j’ai également lu avec intérêt une interview de Chinen Kenyu sensei dans la revue Yashima n°4 qui vient de sortir.

Jiro Otsuka est le fils d’Hironori Otsuka, le créateur du Wado Ryu, l’école de l’harmonie de la voie. Des 4 écoles majeures du Karaté (Shotokan, Goju ryu, Shito ryu, Wado ryu), le Wado ryu est la seule école japonaise.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XIII : Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 4 ?

Les petites pierres de Daï Shihan XIII : Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 4 ?

Nous avons vu la mue du Thi d’okinawa, pratiqué clandestinement, où il s’agissait de sauver sa vie, donc d’être très efficace jusqu’à pouvoir tuer d’un seul coup.

Il s’en est suivi une transformation à des fins éducatives pour pouvoir être enseigné à l’école, en enlevant un certain nombre de techniques trop dangereuses.

Puis l’exportation au Japon du Karaté, avec la volonté d’être admis dans le budo, dont un des exemples de l’époque est le judo, va continuer à enlever ou modifier un certain nombre de techniques.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan XII Budo ho, jutsu et do

Les petites pierres de Daï Shihan XII Budo ho, jutsu et do

Il me semble qu’il y a des confusions sur les notions jutsu et do, souvent issues d’une vision simpliste de l’évolution historique des jutsu en do.

En effet, la filiation historique part des bugei, modes de combat pratiqués dans le haut moyen âge japonais pour passer au bu jutsu, techniques de combat dans l’ancien japon pour arriver au budo, voie du combat, et même voie du combat pour l’arrêt du combat, avec une forte étique et une recherche de réalisation de soi.

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan XI :  Randori no kata

Les petites pierres de Dai Shihan XI : Randori no kata

Au Nanbudo, nous avons une partie importante du Budoho que sont les randori no kata.
C’est une tradition dans le Karaté et le Judo

Si originellement en Okinawa-te on ne pratiquait que les kata, sont apparus au début du karaté au japon les kumite-kata pour travailler certains des bunkai des kata.
En fait, tout simplement, en karaté, alors que le kata se pratique seul, le kumité kata se pratique à deux.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan X : Dojo Kun

Les petites pierres de Daï Shihan X : Dojo Kun

Des questions m’ont été posées, souvent suite à des lectures, quelquefois dans des situations conflictuelles, ne faudrait-il pas avoir une sorte de charte de comportement.
Cela me fait penser que l’on a un passeport où beaucoup de choses sont écrites mais les lit-on, ailleurs qu’aux chapitres stages, compétition ou grades ?
Nous avons effectivement un chapitre consacré au Dojo Kun.

En savoir plus
Les petites pierres de Daï Shihan IX : Bonne année et vive le Hombu Dojo

Les petites pierres de Daï Shihan IX : Bonne année et vive le Hombu Dojo

Et voilà, un an déjà depuis ma première contribution à ce blog et je vais pouvoir paraphraser le début de mon premier billet.

Quelle année 2018 ! le bonheur d’être avec Doshu Soke Nanbu Yoshinao, une magnifique Coupe d’Europe et une grande émotion avec les 40 ans du Nanbudo organisés avec la FFKDA, notre Hanshi Isabelle Amiel présidente de la commission féminine nationale de la FFKADA entourée des hautes gradées de notre école avec à son actif des premières réussites, encore un livre de Doshu Soke, stages, compétitions, initiatives en tout genre, création d’un nouveau club, passages de grade etc…etc…

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan VIII :  Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 3 !

Les petites pierres de Dai Shihan VIII : Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 3 !

Nous avons vu que ce ne sont pas les techniques qui définissent les différents arts martiaux

         Nous avons également vu que le Nanbudo puise ses racines dans le Thi d’Okinawa et le karaté.

         Enfin Nanbu Doshu Soke a écrit qu’il ne cherchait pas à faire une synthèse des autres arts martiaux.

         D’ailleurs, Nanbu Doshu Soke y a suffisamment accordé d’interviews, a suffisamment écrit dans la presse, dans ses livres pour qu’il n’y ait pas besoin d’interpréter sa parole, voici un petit florilège d’interviews et de ses livres du Sankukai et du Nanbudo :

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan VII :  Et la compétition alors ?

Les petites pierres de Dai Shihan VII : Et la compétition alors ?

Compétition où non compétition ?

        Il y a ceux qui ne voient que par la compétition confondant quelques fois sports de combat et arts martiaux et ceux qui refusent toute compétition sportive, les arguments donnés de chaque côté sont intéressants.

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan VI : Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 2 !

Les petites pierres de Dai Shihan VI : Alors c’est quoi le Nanbudo épisode 2 !

Et oui, il faut rapidement expliquer à des enfants, leurs parents, des adultes, des propriétaires de salle ce qu’est succinctement le Nanbudo !

         Pour ceux qui connaissent le Doshu Soke c’est simple : c’est l’école créée par Yoshinao Nanbu Doshu Soke.

         Sinon il y a une définition de Doshu Soke : « c’est un art de création de l’énergie », mais c’est compliqué pour beaucoup, sans pratique, de comprendre ce que cela veut dire. Ça vaut quand même le coup d’essayer pour des interlocuteurs travaillant sur le champ du Ki, mais ils ne sont pas nombreux !

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan V : C’est la rentrée : Ki Nanbu Taiso

Les petites pierres de Dai Shihan V : C’est la rentrée : Ki Nanbu Taiso

Et oui, pour beaucoup on remet le kimono, et on se repose les mêmes questions sur l’échauffement, le souci de ne pas se blesser, la volonté d’accroitre ses performances etc…

Et alors étirement en début de séance, en fin de séance ?

En savoir plus
Les petites pierres de Dai Shihan IV : QUEL WEEK END, MES AMIS !

Les petites pierres de Dai Shihan IV : QUEL WEEK END, MES AMIS !

La coupe d’Europe et « les 40 ans du Nanbudo » auront marqué cette année 2018,
mais à mon avis, l’histoire du Nanbudo.

En savoir plus